Catégorie:Voie:Place des Nations

De geneva wiki
Aller à : navigation, rechercher
voie de communication genevoise

Place des Nations

Longueur: 258 m.
Secteur statistique : RIGOT
Commune : Genève
Pour aller plus loin : lien etat.ge.ch

Longtemps en quête de projet à travers les échecs successifs des concours de 1934 gagné par Arnold Hoechel, de 1956 gagné par André Gutton et de 1994 remporté par Massimiliano Fuksas, l’esplanade des Nations fut inaug. en 2007 sur un projet d’Arlette et Jean-Pierre Ortis et Christian Drevet. Aménagement très minéral. Sol revêtu de panneaux de pierre polychrome, cerné de deux allées de panneaux verticaux gris clair marqués du globe terrestre. Bancs à placets métalliques. Ce parvis, ainsi « protégé » du flux de la circulation, se prolonge vers le S dans l’axe de l’anc. entrée principale du Palais des Nations. Il s’anime sur un mode plus ludique quand les jets d’eau jaillissent du sol pour per- mettre à chacun de se rafraîchir. Eclairage subtil de l’Atelier Lumière Pierre Nègre. Au N, « La Chaise » (« Broken Chair ») de Daniel Berset, sculpture monumentale en bois de 1992, symbole du drame des mines antipersonnel, réchauffe de manière « cri- tique » l’abstraction intentionnelle de l’esplanade, sorte de salle des pas-perdus à l’air libre.

  • 1949 : Construction de la Station-Abri par Francis Quétant et Pierre Honegger, pour la Ville de Genève. Déplacé en 2004 dans le cadre des travaux de réaménagement de la place. [1][2]
  • 2000-2007 : Réaménagement par Arlette Ortis et Christian Drevet[3]
  • L'édifice est cité dans XXe, un siècle d'architectures à Genève, éditions Infolio, page 61.
  • Cité dans les 50 objets du XXe siècle à protégerFichier:CMNS-2002-2006.pdf
  • mentionné dans le Guide artistique de la Suisse, Tome 4a, établi par la Société d'histoire de l'art en Suisse, page 818
  • Accéder à la page

    Cette catégorie ne contient actuellement aucune page ni fichier multimédia.