Catégorie:Voie:Promenade de Saint-Antoine

De geneva wiki
Aller à : navigation, rechercher
voie de communication genevoise

Promenade de Saint-Antoine

Longueur: 172 m.
Secteur statistique : Bourg-de-Four
Commune : Genève
Pour aller plus loin : lien etat.ge.ch
  • 1720 : Après la rue des Granges, ce sera au tour de Saint-Antoine d'être construit. Le projet de construire un mur de soutènement et aménager des parcelles pour construire des maisons bourgeoises en front de rue est décidé.
  • 1723 : la conjoncture à changé, un nouveau projet plus petit est présenté mais ne se fera pas. L'endroit, en pente, devient un lieu de stockage du bois et un lieu de promenade.
  • 1763 : nouveau projet de construction, plus modeste, jamais réalisé (abandonné en 1774). Finalement, l'urbanisation se fera d'abord à la Rue Beauregard.
  • 1777 : les maisons sont construites petit à petit, en biais (selon le plan médiéval et contrairement à ce qui avait été prévu en 1720) et cela scellera l'abandon de tout projet.
  • 1777 : Il est décidé d'agrandir Saint-Antoine par le percement de l'actuelle Rue Théodore-de-Bèze.
  • XIXème: Alignement de l'ensemble de la promenade sur le terre plain entouré de la Rue Théodore-de-Bèze.

Source : Genève, Ville forte : page 58-60

  • 1914: Fontaine de l’Amitié, inaug. en 1914 et dédiée aux écrivains Philippe Monnier et Gaspard Vallette par leurs élèves du collège Calvin.[1]
  • XXème : Le creusement d’un parking sous la promenade a remis au jour l’enceinte fortifiée élevée au temps de Calvin en 1558-60, fouillée en 1990-93 et auj. partiellement visible.
  • XXème : Inauguration d'un parking sous-terrain de six niveaux sous la Promenade. La surface est rendue piétonne.
  • 1996:Promenade replantée d’arbres en 1996.
  • mentionné dans le Guide artistique de la Suisse, Tome 4a, établi par la Société d'histoire de l'art en Suisse, page 759
  • Pages dans la catégorie « Voie:Promenade de Saint-Antoine »

    Cette catégorie comprend 6 pages, dont les 6 ci-dessous.