Le Saugy : Différence entre versions

De geneva wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « {{Box-batiment|A=Rue du Village (Genthod) 2, 1294 Genthod|B=[https://www.google.com/maps/place/46.262502309734,6.15618968038945 Google maps]|C=:Category:Voie:Rue du Vill... »)
 
m
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Box-batiment|A=Rue du Village (Genthod) 2, 1294 Genthod|B=[https://www.google.com/maps/place/46.262502309734,6.15618968038945 Google maps]|C=[[:Category:Voie:Rue du Village (Genthod)|Rue du Village (Genthod)]][[Category:Voie:Rue du Village (Genthod)]]|D=[[:Category:662200040-Les Rousses|662200040-Les Rousses]][[Category:662200040-Les Rousses]]|E=Equipement collectif|F=Avant 1919|G=3, pour 14.63 mètres.||I=46.262502309734,6.15618968038945}}{{Box-batiment|A=Rue du Village (Genthod) 4, 1294 Genthod|B=[https://www.google.com/maps/place/46.2627866780572,6.15625911150662 Google maps]|C=[[:Category:Voie:Rue du Village (Genthod)|Rue du Village (Genthod)]][[Category:Voie:Rue du Village (Genthod)]]|D=[[:Category:662200040-Les Rousses|662200040-Les Rousses]][[Category:662200040-Les Rousses]]|E=Activité|F=Avant 1919|G=1, pour 15.59 mètres.||I=46.2627866780572,6.15625911150662}}domaine formé par Abraham Gallatin-Fatio dès 1701 avec une nouvelle maison de maître (auj. Grand Saugy) et une grande dépendance au N (auj. Petit Saugy) constr. en 1718-19, sur des plans à la française, par les maîtres maçons Jacques Luya du Dauphiné et Antoine Gibot. La Moutonnière, au S, remplaça dans la 2e moitié du XVIIIe s. des bât. du XVIIe, en parachevant la géométrie de la cour. Modif. du domaine entre 1797 et 1811 pour le baron agronome Benjamin Crud. Nouvelles transf. dès 1815 pour la comtesse russe Catherine Bruce : côté lac, long péristyle à colonnade ionique soutenant un balcon et armoiries sur le fronton ; dans la dépendance N, petit théâtre ; sur le rivage, remarquable pavillon de bains, dans une architecture sensuelle dédiée à l’Amour (bains Astor du nom de l’Américain John-Jacob Astor, propr. dès 1824). Une percée dans les hautes futaies porte le regard de la maison au lac. A l’intérieur, élégant escalier à ferronnerie. Dans la salle à manger, lave-mains XVIIIe s. en forme de niche. Domaine légué par Jean Lullin en 1973 à l’Etat de Genève qui fit transf. La Moutonnière en espace de réception et d’exposition (salle José Venturelli). <ref>mentionné dans le Guide artistique de la Suisse, Tome 4a, établi par la Société d'histoire de l'art en Suisse, page 915</ref>[[Category:Guide artistique de la Suisse 4a]][[Category:1701]][[Category:1719]][[Category:Jacques Juya]][[Category:Antoine Gibot]]
+
{{Box-batiment|A=Rue du Village (Genthod) 2, 1294 Genthod|B=[https://www.google.com/maps/place/46.262502309734,6.15618968038945 Google maps]|C=[[:Category:Voie:Rue du Village (Genthod)|Rue du Village (Genthod)]][[Category:Voie:Rue du Village (Genthod)]]|D=[[:Category:662200040-Les Rousses|662200040-Les Rousses]][[Category:662200040-Les Rousses]]|E=Equipement collectif|F=Avant 1919|G=3, pour 14.63 mètres.||I=46.262502309734,6.15618968038945}}{{Box-batiment|A=Rue du Village (Genthod) 4, 1294 Genthod|B=[https://www.google.com/maps/place/46.2627866780572,6.15625911150662 Google maps]|C=[[:Category:Voie:Rue du Village (Genthod)|Rue du Village (Genthod)]][[Category:Voie:Rue du Village (Genthod)]]|D=[[:Category:662200040-Les Rousses|662200040-Les Rousses]][[Category:662200040-Les Rousses]]|E=Activité|F=Avant 1919|G=1, pour 15.59 mètres.||I=46.2627866780572,6.15625911150662}}domaine formé par Abraham Gallatin-Fatio dès 1701 avec une nouvelle maison de maître (auj. Grand Saugy) et une grande dépendance au N (auj. Petit Saugy) constr. en 1718-19, sur des plans à la française, par les maîtres maçons Jacques Luya du Dauphiné et Antoine Gibot. La Moutonnière, au S, remplaça dans la 2e moitié du XVIIIe s. des bât. du XVIIe, en parachevant la géométrie de la cour. Modif. du domaine entre 1797 et 1811 pour le baron agronome Benjamin Crud. Nouvelles transf. dès 1815 pour la comtesse russe Catherine Bruce : côté lac, long péristyle à colonnade ionique soutenant un balcon et armoiries sur le fronton ; dans la dépendance N, petit théâtre ; sur le rivage, remarquable pavillon de bains, dans une architecture sensuelle dédiée à l’Amour (bains Astor du nom de l’Américain John-Jacob Astor, propr. dès 1824). Une percée dans les hautes futaies porte le regard de la maison au lac. A l’intérieur, élégant escalier à ferronnerie. Dans la salle à manger, lave-mains XVIIIe s. en forme de niche. Domaine légué par Jean Lullin en 1973 à l’Etat de Genève qui fit transf. La Moutonnière en espace de réception et d’exposition (salle José Venturelli). <ref>mentionné dans le Guide artistique de la Suisse, Tome 4a, établi par la Société d'histoire de l'art en Suisse, page 915</ref><ref>Objet classé du canton de Genève, MS-c131[http://ge.ch/geodata/SIPATRIMOINE/SI-EVI-OPS/EVI/edition/objets/2011-26156.htm]</ref>[[Category:Répertoire des immeubles et objets classés Genève]]
 +
 
 +
[[Catégorie:Guide artistique de la Suisse 4a]]
 +
[[Catégorie:1701]]
 +
[[Catégorie:1719]]
 +
[[Catégorie:Jacques Juya]]
 +
[[Catégorie:Antoine Gibot]]

Version actuelle datée du 10 novembre 2019 à 18:54

Le Saugy

Rue du Village (Genthod) 2, 1294 Genthod

Google maps
rue: Rue du Village (Genthod)
secteur : 662200040-Les Rousses
type : Equipement collectif
construction : Avant 1919
étages[1] : 3, pour 14.63 mètres.
Carte

Chargement de la carte…

Le Saugy

Rue du Village (Genthod) 4, 1294 Genthod

Google maps
rue: Rue du Village (Genthod)
secteur : 662200040-Les Rousses
type : Activité
construction : Avant 1919
étages[2] : 1, pour 15.59 mètres.
Carte

Chargement de la carte…

domaine formé par Abraham Gallatin-Fatio dès 1701 avec une nouvelle maison de maître (auj. Grand Saugy) et une grande dépendance au N (auj. Petit Saugy) constr. en 1718-19, sur des plans à la française, par les maîtres maçons Jacques Luya du Dauphiné et Antoine Gibot. La Moutonnière, au S, remplaça dans la 2e moitié du XVIIIe s. des bât. du XVIIe, en parachevant la géométrie de la cour. Modif. du domaine entre 1797 et 1811 pour le baron agronome Benjamin Crud. Nouvelles transf. dès 1815 pour la comtesse russe Catherine Bruce : côté lac, long péristyle à colonnade ionique soutenant un balcon et armoiries sur le fronton ; dans la dépendance N, petit théâtre ; sur le rivage, remarquable pavillon de bains, dans une architecture sensuelle dédiée à l’Amour (bains Astor du nom de l’Américain John-Jacob Astor, propr. dès 1824). Une percée dans les hautes futaies porte le regard de la maison au lac. A l’intérieur, élégant escalier à ferronnerie. Dans la salle à manger, lave-mains XVIIIe s. en forme de niche. Domaine légué par Jean Lullin en 1973 à l’Etat de Genève qui fit transf. La Moutonnière en espace de réception et d’exposition (salle José Venturelli). [3][4]
  1. Données fournies en opendata par le site SITG
  2. Données fournies en opendata par le site SITG
  3. mentionné dans le Guide artistique de la Suisse, Tome 4a, établi par la Société d'histoire de l'art en Suisse, page 915
  4. Objet classé du canton de Genève, MS-c131[1]